Formation et coaching : les tendances de 2022

Publié le
12/23/2021
éCRIT PAR
Charlotte Michelin
CatégorIE
Personal branding
Thématiques

Charlotte Michelin

Coach de carrière

Formation et coaching : les tendances de 2022

Les métiers du coaching et de la formation sont en pleine essor. De plus en plus compétitif, ce marché est composé de professionnels spécialisés et de clients méticuleux, cherchant des compétences et des résultats précieux. Aujourd’hui, avec les nouvelles technologies, nous pouvons diviser ce marché en deux parties : d’un côté le learning et de l’autre le e-learning. Grâce à cette croissance accrue, nous avons pu déceler les tendances que pour pourriez utiliser pour faire décoller votre carrière. Parce que oui, pour réussir, il va falloir suivre les évolutions du marché !

Alors, quelles sont les tendances du learning et du e-learning en 2022 ?

Nous allons commencer par faire un petit tour des tendances du learning et enfin, nous vous livrerons celles du e-learning.

Les tendances du learning de manière générale

Les tendances axées sur l’humain

Depuis la pandémie, les salariés veulent trouver un sens à leur travail. En effet, à cause du télétravail, ils ont eu le temps de réfléchir à ce qu’ils avaient réellement envie : trouver un travail qui leur correspond. C’est ici que vous entrez en jeu. Effectivement, les entreprises peuvent aider ces salariés en leur proposant des temps de formation. Cela permettrait aux salariés d’acquérir de nouvelles compétences, qui coïncident plus à ce qu’ils désirent. Ajoutons également que c’est profitable pour les deux parties. D’un côté, le salarié aura plus d’estime pour son travail et se sentira utile en apprenant de nouvelles compétences. De l’autre, cela permet à l’entreprise de fidéliser ses salariés. En effet, dans le futur, ils seront obligés d’acquérir de nouvelles compétences afin de s’adapter aux changements de la vie professionnelle. Alors, autant prendre soin d’eux tout de suite !

Vous devez donc vous diriger vers ces entreprises, afin de proposer vos services pour faire évoluer les salariés.

L’adaptive learning est également en vogue depuis 2021 et se poursuit encore cette année. Normalement utilisée avec des programmes informatiques, vous pouvez vous-même vous adapter à vos clients. Cette méthode prend en compte les individualités de chaque apprenant, chaque coaché, en adaptant les parcours de formations en fonction :

  • Des connaissances
  • Des résultats
  • Des préférences
  • Des objectifs à atteindre

Tous ces facteurs sont propres à chaque individu. Il faut donc s’adapter, pour identifier leurs points faibles et leurs points forts et en tirer le meilleur. Par ailleurs, les apprenants pourront avancer à leur propre rythme et pourront donc retenir plus facilement les points clés.

Le contact humain à été également mis à rude épreuve à cause de la pandémie. Aujourd’hui, les clients demandent une mise en avant plus importante des relations coachs-formateurs et clients. En effet, un coaching ou une formation efficace repose sur 3 points :

  • La confiance
  • Le lien
  • Les relation solides

Si vous réussissez à rassembler ces trois points, la moitié de travail est faite pour fidéliser votre client. Vous construisez de réelles relations plutôt qu’un simple réseau. Cela aura également un impact sur le prix de votre service. Effectivement, ils seront prêts à payer plus cher, car ils savent que vous être celui ou celle qui le comprend le mieux et que vous pourrez résoudre l’aider dans son challenge.

Crédit photo : Fauxels

Les tendances axées sur la méthodologie

La méthodologie est également impactée par ces tendances. Pour commencer, il va y avoir un changement majeur : vous devrez être plus responsable en tant que coach-formateur. Cela s’explique par l’expansion de ce marché. En effet, jusqu’à présent, votre clientèle affluait par le bouche-à-oreille, une bonne réputation et des témoignages des clients. Cependant, c’est en évolution avec l’apparition d’un diplôme papier. Il représentera la qualification et l’expertise des coachs-formateurs. Par conséquent, pour avoir un succès à long terme, il faudra bientôt vous investir vous-même dans une formation ! C’est pour cela que vous devez apprendre tous les jours. Pourquoi ? Car une méthode efficace pour un client n’est sûrement pas la bonne pour un autre. Misez sur un apprentissage en continu afin d’améliorer vos connaissances et compétences. A titre d’exemple, apprenez à utiliser les outils récents et les nouvelles technologies dans le but de les insérer dans votre travail. Lisez des livres, suivez les meilleurs programmes. Les clients sont plus attirés par des coachs-formateurs avec une expertise approfondie.

Ensuite, le comportement des clients est en évolution . Ils recherchent plus l’expérience que les explications. Effectivement, une démonstration est plus marquante que des mots. Pensez donc à élaborer un apprentissage innovant, que ce soit dans votre expérience durant les séances ou dans ce qu’apprend votre client. De plus, ceux qui sont accompagnés par des coachs de vie mettent l’accent sur la psychologie positive. En effet, elle a pour but de promouvoir l’épanouissement et l’accomplissement de soi, au niveau individuel, groupal ou même social. Elle étudie ce qui donne du sens à la vie. Cela rejoint donc la tendance de recherche de sens. Cette psychologie positive aidera plus les clients à surmonter leurs challenges mentaux. Par conséquent, si vous êtes coach de vie, maîtrisez cet art ! De plus, afin de répondre à une demande croissante de résultats rapides, vous devez les rendre mesurables. Oui, vos clients ne paient pas pour votre méthodologie, mais pour le changement que vous allez leur apporter. Donnez la solution pour une vie meilleure, une carrière plus stable ou sur toutes les compétences que votre client souhaite apprendre. Ensuite, pour acquérir de nouveaux clients, vous devez montrer ces résultats par tous vos canaux de marketing et de communication.

Vous l’aurez compris, les tendances du learning de marnière générale touchent aussi bien les coachs-formateurs que les clients. Il faut donc pouvoir s’adapter à ces changements.

Crédit photo : Sora Shimazaki

Les tendances du e-learning

L’émergence du format hybride

Tout le monde la voyait venir : la tendance du virtuel. Certes, elle restera encore la principale tendance pour cette année 2022. Cependant, la mode est à l’hybride. Vous la voyez dans le secteur de l’automobile, mais il commence à émerger dans celui de la formation. C’est le bon compromis. En effet, d’un côté, les apprenants se sont habitués à gérer leur travail en toute autonomie et préfèrent apprendre à leur rythme. De l’autre, ils ont perdu une certaine socialisation qu’ils avaient lorsqu’ils allaient au travail. Alors, comment garder cette autonomie en intégrant la socialisation ? L’idée est d’accueillir au même moment des personnes en salle et d’autres en ligne. Cela permettra également aux personnes habitant loin du lieu de rendez-vous de pouvoir y assister. Pensez aussi à adapter votre temps de formation : pour certaines personnes, une demi-journée est préférable à une journée complète. A titre d’exemple, Cegos a créé la formation MyStory, qui se présente en plusieurs épisodes comme une série Netflix. Aujourd’hui, une session de formation hybride est difficile à gérer. Cependant, les avancées technologiques la rendront bientôt plus simple. Voici quelques conseils à mettre en place pour se mettre sur la voie de l’hybride :

  • Invitez les participants en ligne à allumer leur caméra pour être mieux intégré au groupe.
  • Utilisez tous les outils de votre ordinateur pour plus d’interactions, comme le tchat.
  • Imaginez des exercices en groupe, mélangeant des personnes à distance et en salle.

Aujourd’hui, les salariés préfèrent gérer eux-mêmes l’acquisition de nouvelles compétences. Afin de les aider, les entreprises peuvent leur proposer une large sélection de formation, pour les laisser choisir. De ce fait, les salariés choisiront une formation qui correspond à leur besoin. Alors, comment allier la formation à distance et la formation présentielle ? Tout d’abord, pensez à adapter vos contenus, afin que plus de salariés puissent suivre vos formations. Ensuite, mélangez les deux : avant une session en présentiel, mettez en place des activités à distance pour que les apprenants s’imprègnent mieux du sujet. Après la session, votre formation en ligne peut les aider à retenir davantage les points clés.

Ajoutons également que les personnes sont plus sensibles à la confidentialité et à l’image de soi. Vous avez peut-être déjà constaté durant vos séances, que certaines personnes ne mettent pas leur caméra. Malgré plusieurs options disponibles sur les plateformes (arrière-plans, floutages), cela reste une source d’inquiétude. La peur d’être jugé ? Ou tout simplement de ne pas faire confiance ? C’est pour cela que la confiance au sein des relations coachs-formateurs et client est primordiale.

L’utilisation des nouvelles technologies

Les nouvelles technologies arrivent sur le marché de la formation afin d’apporter de la valeur ajoutée. Pour commencer, la gamification est devenue un élément incontournable pour attirer les clients. Vous le voyez autour de vous, lorsqu’il y a un gain en jeu, les personnes sont plus attirées (points, récompenses, challenges, etc...). Cela change complétement l’environnement sérieux et scolaire de l’apprentissage pour se transformer en un climat ludique et motivant. Cette gamification augmenterait de 60% l’engagement et de 43% la productivité.

Pour une immersion au sein de la formation ou du coaching encore plus marquée, la réalité augmenté et virtuelle peuvent être vos meilleures alliées. Tout l’intérêt de la réalité virtuelle est de recréer des situations concrètes afin de mettre votre client dans l’action. A 360°, cela fera une expérience inoubliable et surtout plus utile que des mots. A propos de la réalité augmentée, elle fusionne le réel et le virtuel au sein d’un même environnement. A titre d’exemple, Pokémon GO est un jeu de réalité augmentée. Retenez que leur objectif est similaire : mettre l’apprenti dans une situation réaliste afin qu’il intègre plus facilement la mise en pratique.

Pour terminer sur l’utilisation des nouvelles technologies, le côté UX, c’est-à-dire de l’expérience utilisateur, est très en vogue. Bien entendu, cela rejoint l’idée de départ : le client recherche toujours une expérience plus immersive. Utilisons la méthode des 3B pour expliquer : Bon contenu, Bon moment, Bonne personne. Le client a accès à tout ce dont il a besoin, et non l’inverse. Cela optimise l’interface pour s’adapter au client. De ce fait, l’apprenant peut apprendre à n’importe quel moment de sa journée, des formations qui se basent sur ses choix. Attention tout de même, à ne pas laisser trop de liberté, car cela pourrait être contre productif.

Vous l’aurez compris, les tendances du e-learning sont basées sur le bien-être de l’apprenant de son expérience.

Conclusion

Pour conclure, les tendances de 2022 sur la formation sont toutes axées sur :

  • L’adaptation à votre client.
  • L’expérience client.

Malgré la division entre le learning et le e-learning, vous avez la possibilité d’utiliser une tendance de l’un, pour l’autre.

Rejoignez la communauté de coachs-formateurs certifiés de master-coach.fr pour simplifier la vente de vos services.

Thanks for joining our newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles qui pourraient vous plaire..
Voir tous les articles