Quelles sont les compétences et qualités à avoir pour se démarquer en tant que coach ?

Publié le
12/23/2021
éCRIT PAR
Charlotte Michelin
CatégorIE
Personal branding
Thématiques

Charlotte Michelin

Coach de carrière

Quelles sont les compétences et qualités à avoir pour se démarquer en tant que coach ?

Le métier de coach est relativement récent et est de plus en plus compétitif. Démocratisé par le sport, son développement se déroule durant les années 90. Son but est d**’accompagner une personne, un groupe ou une organisation, afin d’améliorer des compétences et/ou des performances autour du dialogue et de différentes méthodes**. Dans ce métier, le savoir-être est plus important que le savoir-faire, car ce sont les qualités humaines qui priment.

Alors, comment se démarquer des autres coachs par ses compétences et ses qualités ?

Dans une première partie, nous verrons qu’il faut d’abord faire un travail sur soi-même pour en tirer le meilleur. Puis, dans une seconde partie, nous vous donnerons l’attitude à adopter avec votre client grâce à des compétences qui s’appuient sur l’examen d’accréditation de l’ICF.

Un travail sur soi-même

Le vivre avant de le faire vivre

Le coaching est un métier de passion. Il faut le vouloir afin de se donner à fond dans ce travail. En effet, c’est tout d’abord un travail important à faire sur soi afin d’avoir des bases solides. Cela prend du temps, mais sans cette base, vos constructions seront hasardeuses. C’est pour cela qu’il faut être soi-même coaché. Effectivement, quoi de mieux que de vivre ce que l’on va faire vivre, afin de mieux comprendre le processus et les méthodes ? Vous pourrez apprendre de vos propre coachs et prendre le meilleur de chacun d’eux. Par ailleurs, le coaching étant basé sur l’aide et l’accompagnement, il faut avoir de l’expérience dans ces relations et avoir acquis un certain développement personnel. Ensuite, trouvez la méthode qui vous correspond le mieux. Il en existe une multitude qui ont fait ses preuves (PNL, écoute active, analyse transactionnelle, etc...). Il ne suffit pas de prendre la meilleure si vous n’êtes pas à l’aise avec.

Crédit photo : Tirachard Kumtanom

Avoir de fortes qualités humaines

Aujourd’hui, notre écosystème est de plus en plus instable, ce qui nous pousse à s’adapter. Nos “soft skills”, c’est-à-dire nos qualités et compétences de bases, nous aident à améliorer notre capacité à rebondir. Ce sont les facteurs les plus importants pour devenir coach. En effet, avoir des connaissances ne suffit pas, il faut posséder un certain état d’esprit tourné vers le client :

  • Être ouvert d’esprit pour comprendre le client et éviter les jugements.
  • Être curieux pour en apprendre toujours plus sur le métier et les clients.
  • Être flexible pour s’adapter au client.
  • Être empathique pour réussir à se mettre à la place du client.

Ces quatre qualités vous conditionnent afin de vous focaliser sur l’essentiel : votre client.

D’un autre côté, il faut aussi s’occuper de soi. En tant que coach, avoir un bonne gestion du stress est important afin qu’elle ne se répercute pas sur le client. Dans le même sens, la visualisation positive est également fondamentale afin de vous faire positiver, mais aussi le faire pour votre client ! De plus, votre créativité peut vous aider à découvrir et à vous intéresser à de nouvelles manières de fonctionner, ce qui pourra vous démarquer des autres coachs.

Avoir des connaissances

Il faut tout de même avoir comme bagage des connaissances. Effectivement, même si un coaching repose surtout sur du dialogue avec une bonne écoute et des questions, il est préférable d’avoir des connaissances en psychologie. Cela pourrait vous aider afin de comprendre le mécanisme dans lequel se trouve la personne que vous coachez. De plus, vous pouvez vous entraîner à utiliser les différents outils cités précédemment pour savoir lequel vous correspond. Il faut donc apprendre leur fonction et leur utilisation. Il faut également connaître les points principaux du coaching. Effectivement, vous devez respecter une déontologie éthique, c’est-à-dire, vous conduire en respectant les valeurs éthiques du métier.

Bien entendu, vous n’êtes pas forcé d’avoir de l’expérience dans le domaine de votre coaché. Par exemple, si vous coachez un groupe de salariés dans une entreprise de BTP, vous n’êtes pas obligé de vous y connaître dans ce domaine.

Un coach peut toujours s’améliorer. Pour ce faire, la supervision et les accréditations peuvent aider. Tout d’abord avec la supervision, vous pouvez retrouver un coach avec plus d’expériences afin de discuter des problématiques difficiles à résoudre. A titre d’exemple, si la problématique de votre client est de passer une étape professionnelle difficile et que ce n’est pas votre domaine de prédilection, vous pouvez aller voir un autre coach qui est plus spécialisé. Ensuite, avec les accréditations, vous pouvez paraître plus professionnel et en combiner plusieurs, afin de vous spécialiser.

Vous l’aurez compris, avant de s’occuper de votre client, il faut déjà s’occuper de vous ! En conséquence, vous aurez pris tout le positif de ce que vous aurez appris dans votre propre expérience.

Crédit photo : Pixabay

Une relation de confiance avec le client

Avoir une excellente relation client

Etablir une relation de confiance avec son client est primordial pour se démarquer des autres coachs.

Le fait d’entretenir une excellente relation avec votre client lui permet d’être plus à l’aise. Par conséquent, il se dévoilera davantage et voudra partager plus de choses avec vous. Les “règles de bases” doivent donc être posées dès le début du coaching : confiance et respect. Soyez transparent avec lui, en communiquant de manière souple et rassurante pour qu’il puisse se sentir écouté et épaulé. De ce fait, il s’améliora plus vite, car il aura plus confiance en lui.

Votre client n’a pas seulement ce statut. Dans un coaching, vous collaborez avec lui et êtes donc à la même hauteur. Vous devez donc mettre au clair des accords comme par exemple une tenue à adopter avec celui-ci. Pour cette raison, vous serez sur la même longueur d’onde et il n’y aura pas de quiproquo.

Savoir communiquer efficacement avec son client

L’écoute active est sûrement la méthode la plus intéressante pour votre client. Effectivement, en se concentrant sur ce qu’il dit ET sur ce qu’il ne dit pas, c’est-à-dire la communication verbale et non verbale (gestes, mimiques, intonation de la voix, etc ...) vous serez plus apte à comprendre son message. De plus, il est possible que votre client soit timide et donc, qu’il ne dévoile pas tout au premier rendez-vous. Avec l’écoute active, vous pourrez vous adapter à sa manière de communiquer sans le déstabiliser. Utilisez l’effet miroir. En effet, communiquez également de manière directe et indirecte en reprenant la communication du client. Appliquez la méthode du questionnement, qui est la base du coaching, avec des questions pertinentes pour favoriser la communication et l’apprentissage. Cela fera réfléchir le client et par conséquent, retenir plus facilement les points clés.

Rendre l’apprentissage actif

La séance de coaching doit être organisée autour du client. Avec un apprentissage actif, la compréhension de votre client sera meilleure. En effet, collaborez avec lui afin de pouvoir évaluer toutes les informations qu’il vous donne, pour proposer des solutions adéquates. De ce fait, votre client atteindra plus vite ses objectifs, car les solutions seront adaptées. Au niveau de ces objectifs, planifiez-les avec lui pour qu’il est des opportunités d’apprentissage en continu. De plus, cela favorisera l’autonomie du client dans le temps.

Vous l’aurez compris, tous ces conseils favorisent l’apprentissage de votre client et vous serviront à vous démarquer des autres coachs.

Crédit photo : Polina Zimmerman

Conclusion

En conclusion, le métier de coach devient de plus en plus concurrentiel. Il faut donc réussir à vous faire une place en utilisant les bonnes méthodes. Retenez que, pour se démarquer dans le coaching, il faut :

  • Effectuer un travail sur soi avant de le faire sur les autres.
  • Mettre le client dans un climat sécurisant pour favoriser l’autonomie.

Pour avoir plus de visibilité, rejoignez la communauté de coachs-formateurs certifiés de master-coach.fr et faites décoller votre business !

Thanks for joining our newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles qui pourraient vous plaire..
Voir tous les articles