Comment devenir un coach certifié ?

Publié le
12/23/2021
éCRIT PAR
Charlotte Michelin
CatégorIE
Travailler autrement

Charlotte Michelin

Coach de carrière

Relativement récent, le métier de coach attire de plus en plus et vous êtes nombreux à penser à vous reconvertir dans le domaine du développement personnel. Mais savez-vous en quoi consiste exactement le coaching ?

En France, la pratique du coaching n’est pas encore réglementée par l’État. Cela signifie qu’il est possible d’exercer la profession de coach sans diplôme. Cependant, la réussite d’un coach dépend fortement de sa crédibilité et de sa légitimité auprès de ses futurs clients. C’est pourquoi obtenir une certification est fortement recommandé si l’on souhaite s’établir en tant que coach.

Pour devenir un coach certifié, il convient de suivre une formation certifiante. De nombreux organismes proposent désormais ce type de prestations et proposent un large éventail d’accréditations. Découvrons toutes les facettes du métier de coach et les accréditations qui permettent de devenir un coach certifié.

En quoi consiste le métier de coach ?

Quel est le rôle d’un coach ?

Le rôle d’un coach est d’accompagner une personne sur une période définie. C’est en quelque sorte un facilitateur qui vous aiguille vers l’atteinte d’un but précis, qu’il soit personnel ou professionnel. Le coach accompagne son client à traverser une situation délicate comme une évolution professionnelle ou encore une situation relationnelle compliquée. Pour cela, il l’aide à définir ses objectifs et ses priorités. Son accompagnement permet à la personne coachée de progresser rapidement et en toute confiance.

Le rôle d’un coach professionnel peut être comparé à celui d’un entraîneur, car, tout comme lui, sa vocation est de consolider le potentiel, de soutenir la motivation et de pousser chacun à puiser dans ses ressources pour atteindre des résultats concrets. À travers les sessions de coaching, l’accompagnant encourage l’individu à se révéler en trouvant en lui les ressources nécessaires à l’atteinte d’un but, auquel il lui semble difficile d’accéder par lui-même.

Quelles sont les missions d’un coach ?

Les missions d’un coach vont de l’analyse d’une situation problématique jusqu’à sa résolution. Le coach installe un climat de confiance afin de former avec la personne coachée une alliance, primordiale pour la réussite de la suite du processus.

Une fois cette relation établie, il clarifie les pensées de son client et l’aide à définir ses objectifs. Grâce à son regard extérieur, qui lui donne du recul sur la situation, il lui permet d’explorer un certain nombre de solutions.

Puis, il facilite la découverte des ressources, souvent insoupçonnées, que chacun possède et explique comment y puiser sa force. Peu à peu, il guide son client vers l’autonomie, en lui apprenant à faire des choix cohérents et responsables et en le motivant pour passer à l’action. Parfois, il arrive que le coach mette en lumière les contradictions de son client afin qu’il progresse et reste efficace.

À la fin du processus de coaching, le coaché est capable de résoudre ses difficultés et de développer la performance nécessaire à l’atteinte de son objectif initial. Un bon accompagnement consiste à apporter un éclairage extérieur et à encourager l’individu à s’affirmer en toute confiance, grâce à la transmission d’outils adaptés à la résolution de sa problématique.

Devenir un coach certifié est déterminant pour sa carrière - Crédit photo : Amy Hirschi

Quelles sont les compétences pour être coach ?

Les compétences d’un coach sont nombreuses et particulièrement liées au domaine relationnel. Les principales sont les suivantes :

Analyse : lorsqu’il est sollicité, le coach est capable d’analyser la pertinence des sessions de coaching et la faisabilité de l’objectif. Il peut ainsi traduire la demande en l’adaptant au contexte du processus de coaching.

Relationnel : les qualités relationnelles sont primordiales dans l’activité de coaching. Un bon coach doit savoir développer une relation de confiance avec son client. Il évalue sa pratique continuellement, en portant attention à la qualité des interactions.

Communication : le coach mobilise ses capacités d’empathie : il doit savoir déceler les non-dits en écoutant activement et en posant les bonnes questions. Il adapte sa communication en fonction des situations.

Savoir : en maîtrisant son cadre de référence, le coach possède des connaissances théoriques sur le fonctionnement des individus. Il est capable de sélectionner les outils pertinents adaptés à chaque situation et à chaque personne.

Nos conseils pour une prospection efficace en tant que consultant

Zoom sur 3 accréditations pour devenir un coach certifié

La certification ICF

L’International Coaching Federation (ICF) est une organisation internationale de coaching, fondée en 1995. Première fédération dans ce domaine, elle promeut des valeurs de qualité et de professionnalisme. Elle est présente dans presque 150 pays et a déjà certifié plus de 30 000 coachs dans le monde entier. Son processus de certification est le même pour chaque pays : les coachs certifiés doivent attester de leur formation continue en renouvelant leur certification tous les 3 ans.

La fédération est partenaire de différentes formations en coaching, qui sont accréditées et reconnues par l’ICF. Elles permettent d’avoir un accès simplifié à la certification ICF. Une vingtaine d’écoles sont accréditées en France.

3 étapes sont requises pour devenir un coach certifié ICF :

• suivre une formation spécifique au coaching dans une des écoles partenaires ;

• justifier de son expérience en ayant exercé au minimum 100 heures de pratique de coaching ;

• réussir l’évaluation réalisée par la fédération.

En France, 3 types de formations donnent accès à l’accréditation ICF :

Accredited Coach Training Program (ACTP) : le parcours le plus simple et le plus rapide pour obtenir la certification ICF.

Approved Coach Specific Training Hours (ACSTH) : ce cursus n’inclut pas le mentoring et l’évaluation des compétences. Il requiert de fait davantage d’éléments pour obtenir la certification ICF de coach (dont des heures de mentorat, des enregistrements de sessions…).

Continuing Coach Education Unit (CCEU) : il s’agit d’unités de formation continue, obtenues en suivant des modules complémentaires ou en participant à certains événements.

Trouver la bonne certification en coaching - Crédit photo : Jeshoots

La certification RNCP

Bien que la pratique du coaching ne soit pas réglementée par l’État, comme précisé en introduction, la profession de coach est, quant à elle, reconnue par l’État. Elle figure au Répertoire National de la Certification Professionnelle de niveau 6, soit l’équivalent d’un BAC +3-4.

Si vous souhaitez obtenir cette certification, il vous faut sélectionner un organisme de formation accrédité RNCP niveau 6.

La certification HEC

La Haute école de coaching est spécialisée dans la formation de coachs et délivre une accréditation reconnue internationalement.

Depuis plus de 10 ans, cet établissement forme des coachs professionnels hautement qualifiés grâce à une approche innovante.

Cette formation est particulièrement réputée en France. Elle est reconnue par l’état et certifiante (RNCP niveau 6).

La Haute école de coaching a également l’avantage d’être certifiée Qualiopi et référencée au CPF, ce qui simplifie les démarches de financement.

L’école propose différentes spécialisations métiers :

• Coaching d’équipe

• Train coach

• Coaching d’adolescents et de jeunes adultes

• Coaching scolaire

• Coaching parental

La certification Executive Education Coaching

HEC Paris est l’une des meilleures écoles de commerce au monde. Cette école prestigieuse en Sciences du management propose, depuis 2003, une formation de coaching validée par la certification « Executive Education Coaching ». Cette formation est destinée aux personnes débutant dans l’activité de coaching et vise à apporter aux praticiens des compétences de coaching fiables et garanties.

Son contenu est particulièrement axé sur le coaching professionnel en entreprise et s’adresse plus spécifiquement aux consultants, managers ou responsables RH. Elle offre les compétences nécessaires pour accompagner des personnes à trouver l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle et à les encourager dans leur évolution de carrière.

Le métier de coach est passionnant - Crédit photo : Eandalyn Hill

Conclusion

Vous pensez que le métier de coach est fait pour vous ? Lancez-vous et suivez une formation accréditée pour devenir un coach certifié reconnu.

Chez Master Coach, nous mettons un point d’honneur à nous entourer de coachs qualifiés aux profils vérifiés. Nous collaborons avec des coachs accrédités ICF, RNCP niveau 6 ou encore HEC.

Si vous souhaitez devenir coach certifié :

• Choisissez la certification que vous souhaitez obtenir

• Sélectionnez l’organisme de formation accrédité pour l’obtention de cette certification

Une fois votre certification obtenue, rejoignez la communauté de coachs certifiés Master Coach pour développer votre activité. Grâce à notre plateforme clés en main dédiée aux coachs, vous pourrez exercer sereinement votre métier en vous appuyant sur toutes les fonctionnalités proposées par notre outil.

Comment bien organiser une séance de coaching ?

Thanks for joining our newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles qui pourraient vous plaire..
Voir tous les articles